Mon chien peut-il avoir le chikungunya ?

L’épidémie de chikungunya qui sévit en Polynésie française depuis 3 mois a touché pas moins de 130.000 habitants, soit la moitié de la population totale.

À la fin du mois de décembre dernier alors que le pic épidémique était atteint, plusieurs propriétaires inquiets ont consulté leur vétérinaire pour leur chien qui présentait des symptômes inhabituels.

Dans cet article, nous tenterons d’y voir un peu plus clair sur les véritables risques pour nos chiens d’attraper le virus du chikungunya.

Pensez-vous que votre chien peut être malade du chikungunya ?

Mode de transmission du virus chikungunya

Le virus du chikungunya est véhiculé par le moustique Aedes Aegypti en Polynésie française, et par Aedes Albopictus (moustique tigre) en Europe et aux Antilles.

C’est en piquant une personne atteinte du chikungunya que le moustique se contamine à son tour. Par sa salive, il transmettra à son tour le virus en piquant d’autres personnes saines.

Les moustiques transmettent plusieurs maladies à l’homme telles que la dengue, la fièvre jaune, l’encéphalite japonaise, la malaria, le paludisme, la filariose, le chikungunya. Ils transmettent à nos chiens une maladie bien connue en Polynésie, la dirofilariose (maladie des vers du cœur).

Risques réels ou intox ?

Concernant le virus du chikungunya, certains vétérinaires pensent que nos amis les chiens peuvent en être contaminés et développer certains symptômes, d’autres pensent que non. Les avis sont partagés.

Reportage de TNTV  du 30 décembre 2014

Interviews du Dr Viorica LAZURKA et du Dr Pierre RAYNAL


Des études sont menées depuis les années 2000 sur les animaux (chiens, chats, chevaux, oiseaux…) : aucun de ces animaux n’a été trouvé porteur du virus, par contre, les examens montrent que ces animaux ont été en contact avec le virus du chikungunya.

La question qui se pose est de savoir si ces animaux, dont le chien, peuvent être un réservoir de la maladie, car à l’heure actuelle le seul réservoir du virus est l’homme en période épidémique. Cette question n’a toujours pas de réponse.

En conclusion

  • Le chien ne développe pas la maladie du chikungunya
  • Le chien a bien des contacts avec ce virus, pour autant on ne peut pas dire que le chien soit un réservoir du virus (il n’a pas été prouvé que le virus pouvait se répliquer chez le chien).

Alors, continuez à lui faire des câlins dans votre lit même si vous êtes atteint du chikungunya (enfin… si vous le pouvez !). Tout le monde appréciera.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :