Participer à une exposition

L’exposition canine est une fête pour les propriétaires de chiens de race !

Elle permet au maître de mieux connaître son chien, ses qualités et aussi ses défauts, de recevoir des conseils, de faire connaissance avec les dirigeants polynésiens du monde cynophile, de s’informer sur les clubs de race et de discuter avec des spécialistes de la race. Mais surtout, elle permet au propriétaire de se faire plaisir en montrant son chien au public et de faire connaissance avec d’autres amateurs de la race de son chien.

Le public va  pouvoir s’informer  sur les races exposées afin d’appréhender les aptitudes mais aussi les besoins spécifiques de chaque race.

Pour participer à une exposition canine, il faut vous procurer une feuille d’engagement auprès de l’ACTPF. Pour arriver au mieux au Jour J, une préparation du chien…et du maître s’impose ! Votre chien doit être présenté sous son meilleur aspect physique et comportemental. Pour certaines races, un toilettage est exigé par le standard.

Apprenez-lui à marcher parfaitement en laisse à plusieurs allures, à se tenir immobile et droit sur ses pattes, à être indifférent aux bruits et mouvements du public, et à se laisser examiner et toucher sans réagir par une personne inconnue de lui (le juge  va vérifier sa dentition, contrôler l’identification, et pour les mâles la présence des deux testicules).

Les chiens peureux ou agressifs ne seront pas jugés.

 


Le Jour J

Votre chien va être jugé par race, par variété, par sexe et par classe d’engagement.

Le juge examine chaque chien individuellement puis il procède au classement entre les concurrents en les comparant les uns aux autres. Le standard de race est le document fondamental auquel se réfère le juge.

Le juge attribue, selon la valeur du chien, l’un des qualificatifs suivants : Excellent, Très Bon, Bon, Suffisant, Disqualifié.

Lorsque tous les chiens de toutes les classes sont passés, le juge  peut remettre le CACS (Certificat d’Aptitude à la Conformité au Standard) à celui qu’il considère comme le meilleur et la RCACS (Réserve du CACS) au 2ème. Les chiens doivent impérativement avoir obtenu une mention Excellent et le juge doit les considérer de mérite exceptionnel. La remise du CACS ou de la RCACS n’est pas obligatoire.

Un document (appelé  « Slip ») vous sera remis sur lequel sont notés les appréciations du juge, le classement, le qualificatif et éventuellement les récompenses décernées.


LES CLASSES D’ENGAGEMENT

La date prise en compte pour l’admission dans une classe est la date anniversaire du chien au jour du jugement.

CLASSE INTERMÉDIAIRE (donnant droit à l’attribution du CACS en concurrence avec la classe ouverte et la classe travail) Pour les chiens âgés de quinze à vingt quatre mois.

CLASSE OUVERTE (donnant droit à l’attribution du CACS en concurrence avec la classe intermédiaire et la classe travail) : Pour les chiens âgés de quinze mois minimum.

CLASSE TRAVAIL (donnant droit à l’attribution du CACS en concurrence avec la classe intermédiaire et la classe ouverte) : Pour les chiens âgés de quinze mois minimum, et titulaires de l’attestation permettant l’engagement en classe travail délivrée par la SCC. La récompense doit être obtenue avant la date de clôture de l’exposition.

CLASSE BABY de 4 à 6 mois et CLASSE PUPPY de 6 à 9 mois. Le juge formule simplement une appréciation sur le chien (par ordre décroissant : Très Prometteur – Prometteur – Assez Prometteur – Insuffisant). Elle ne donne pas lieu à classement.

CLASSE DE JEUNE : Pour tous les chiens âgés de 9 à 18 mois. Cette classe peut donner droit à l’attribution du qualificatif Excellent mais non au CACS.

CLASSE CHAMPION : Réservée exclusivement aux chiens déclarés Champions Nationaux des Pays Membres de la FCI – et Champions Internationaux de la FCI âgés de 15 mois minimum. Le titre de Champion doit être homologué au plus tard à la date fixée pour la clôture des engagements à la manifestation. Cette classe ne donne pas droit à l’attribution du CACS.

CLASSE VÉTÉRAN : Possible à partir de 8 ans Cette classe donne droit à l’attribution d’un qualificatif et à un classement mais ne donne pas droit à l’attribution du CACS.

CLASSE COUPLE (facultative) : Pour deux chiens de même race ou variété, de sexes différents, appartenant au même propriétaire et engagés dans une classe individuelle.

CLASSE PAIRE (facultative) : Pour deux chiens de même race ou variété, de même sexe, appartenant au même propriétaire et engagés dans une classe individuelle.

LOTS D’ÉLEVAGE : Pour, au minimum, 3 chiens de même race et variété, sans distinction de sexe, déjà engagés dans une classe individuelle, nés chez le même producteur, mais pouvant appartenir à plusieurs exposants différents.

MEUTES : Pour Terriers – Teckels – Chiens Courants


LES QUALIFICATIFS

Les juges attribueront, selon la valeur du chien, l’un des qualificatifs dont la définition est la suivante :

EXCELLENT : Qualificatif attribué à un chien se rapprochant de très près du standard idéal de la race – présenté en parfaite condition – réalisant un ensemble harmonieux et équilibré ayant « de la classe » et une brillante allure. La supériorité de ses qualités devra dominer ses petites imperfections tout en conservant les caractéristiques de son sexe.

TRÈS BON : Qualificatif attribué à un chien parfaitement typé, équilibré dans ses proportions – en bonne condition physique. Il lui sera toléré quelques défauts véniels. Ce qualificatif ne peut récompenser qu’un chien de qualité.

BON : Qualificatif attribué à un chien possédant les caractéristiques de la race mais accusant des défauts, à condition que ceux-ci ne soient pas importants.

SUFFISANT : est à attribuer à un chien suffisamment typé, sans qualités notoires ou pas en condition optimale.

DISQUALIFIE : Le sujet ne correspond pas au type requis par le Standard. Il est « non confirmable » pour des raisons morphologiques ou comportementales. La raison pour laquelle il reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge. Les chiens ne pouvant prétendre à l’un des qualificatifs ci-dessus ne pourront pas rester dans le ring et se verront octroyer le qualificatif suivant : NE PEUT ETRE JUGE : ce qualificatif est attribué à un chien dont l’attitude sur le ring rend impossible toute appréciation du mouvement et des allures. Il s’applique également à un chien qui refuse de se laisser examiner par le juge, rendant impossible l’évaluation de la denture, de l’anatomie et de la structure, de la queue ou des testicules. Ce qualificatif est également valable lorsque le juge a de fortes raisons de penser que des opérations ont été pratiquées, visant à corriger la condition originale du chien ou ses caractéristiques (paupière, oreille, queue). La raison pour laquelle un chien reçoit ce qualificatif doit être mentionnée sur le rapport du juge.

Dans chaque classe, sauf les classes Baby et Puppy, les quatre meilleurs chiens seront classés, les autres, s’ils le méritent, recevront un qualificatif sans classement. Le 1er prix ne pourra être décerné qu’à un chien ayant obtenu au moins le qualificatif TRES BON (les chiens qualifiés BON ne pourront prétendre à un classement).

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :